Swiss model Julia Saner for Karen Millen

He calls me Edelweiss...

Mi-novembre, le ciel a décidé de nous faire part de ses plus beaux rayons. Et cela depuis quelques jours. Ce n'est pas pour me déplaire, au contraire, j'en ai donc profité pour prendre quelques photos et ajouter une ambiance un peu plus chaleureuse. J'avais envie de vous parler de "ce" magazine, non pas un magazine parmi tant d'autres, mais celui-là, Edelweiss. Une petite addiction qui s'est transformée en immense Tour de Pise dans ma chambre. Ce que j'aime dans ce petit trésor ce que l'on peut y trouver les derniers endroits à la mode, de l'art, des séries Mode, du Design ainsi que l'actualité sur les créateurs suisses. Ce qui est plutôt rare à dénicher.

Mid-November, the sky decided to give us his best sunbeams. And this for a few days and this is not to displease me, so I took some photos to add a little more cozy atmosphere. I wanted to talk about "this" magazine, not a magazine among many others, but this one, Edelweiss. A small addiction that turned into a huge Tower of Pisa in my room. What I like about this little treasure is that we can find trendy places, art, shootings, design and news about Swiss designers and this is very rare to find. Enjoy !


Afin de m'identifier plus facilement, le père d'une de mes meilleures amies parisiennes me surnomme "Edelweiss". Il n'y a pas de hasard. Rare, précieuse et délicate… J'adore !

One of my best friends' father calls me "Edelweiss". It is no coincidence. Rare, precious and delicate… I love !



Enjoy !