Swiss model Julia Saner for Karen Millen

My Calling





Elevée par une mère vouant un culte pour l'élégance et le rétro et une grand-mère couturière et tricoteuse, mon avenir aurait pu me destiner à autre chose. Simplement, chasser le naturel il reviendra de plus bel. Tout était apparemment tracé. Une telle envie de découvrir ce monde fermé mais si fascinant à la fois me poussa à entamer des études de style ainsi qu'expérimenter son monde professionnel ! Rien de mieux pour apprendre que le terrain m'a-t-on dit ! 
Quelques années passées dans cette petite bulle de la mode parisienne, je décide de revenir dans ma ville natale.  De conversations en simples bavardages en passant par des "à ce qu'il paraît", n'ai-je pas tant de fois entendu que la "Mode" était quasi transparente voire inexistante sur le territoire helvétique… Clichés always clichés !

L'Art, la Mode, le Design, les endroits tendances existent bel et bien au pays du Chocolat. À chacun sa mode, here is mine...



Raised by a mother who loves elegance and retro and a seamstress and knitter grandmother, my future would have destined me for something else. Well the leopard cannot change its spot… Everything was apparently drawn. Always had the desire to discover this fascinating but so closed world, I decided to attend a Fashion School and then experienced its professional side.
Few years in this small Fashion Parisian bubble, I came back to my hometown. From simple conversations to small talks through some "it seems", didn't I hear so many times that "La Mode" is almost transparent or non-existent on the Helvetic territory ? Clichés always clichés…

Art, Fashion, Design, trendy places DO exist in the watches, cheese and chocolate land. To each his or her own Fashion, here is mine.


Image via iwdrm.tumblr.com